Giovanni Dotoli

<p>Giovanni Dotoli</p>

Lire aussi :
NU(e) 22 — Giovanni Dotoli

Entretien (extrait)

extrait

<EM>P. B. : Alors, pouvez-vous définir la poésie ? EM>

G. D. : Voici quelques définitions, qui sont mes points de repère : La poésie est l’espace infini, l’horizon de l’arbre, le vol en partant d’un clocher, le soleil au-delà d’un balcon, le voyage par la mer, le regard soudain, le sens dans la main, le vent de l’oasis, la goutte du jardin, la rencontre d’une rose. La poésie est l’ange, l’étoile, la lune, le vent, la parole d’enfance, la nostalgie du visage perdu, la racine des rêves, la feuille qui tremble au clair de lune. Je cherche le chemin par lequel, un jour, elle sera la rose.

<EM>P. B. : Quel serait donc le rôle du poète ? EM>

G. D. : Le poète dialogue avec le temps, vole au-dessus des arbres, va par les mers, aime l’étranger, donne la lumière, caresse la neige, court sur l’herbe, donne le pain, porte l’amour.

<EM>P. B. : Est-ce que vous pensez votre poésie ? Comment écrivez-vous ? Douze recueils en quatre ans donnent l’idée d’une écriture foudroyante. EM>

G. D. : Je ne pense jamais ma poésie. Avant d’écrire, je ne sais jamais ce que je vais écrire. Je dirais que le hasard est le déclencheur de mes vers. Il sauve les mots et me les redonne. Ainsi ma poésie naît-elle du silence, du vide, de la nuit. Il suffit d’une petite étincelle pour la desceller, pour éliminer la poussière des siècles. L’acte poétique s’accomplit dans les ténèbres, pour s’ouvrir sur l’azur. J’écris très rapidement. Les images me viennent à l’improviste, comme des gouttes qui traversent l’univers à la vitesse de la lumière. Et j’ose même dire que je n’aime pas me relire. La poésie est le fruit d’une illumination. Et l’illumination ne peut pas se tromper.

<EM>P. B. : Que cherchez-vous, en premier lieu ? EM>

G. D. : Je cherche l’aube, la porte des étoiles, le pain de la poésie. Chaque nuit, je regarde les mille routes de l’espace pur, pour trouver des signes de poésie.


Prix : 20,00 € + port : 4,00 €
Vous pouvez également payer par chèque.