Lorand Gaspar

<p>Lorand Gaspar</p>

Lire aussi :
NU(e) 17 — Lorand Gaspar

Entretien avec Colette Guedj (extrait)

extrait

<EM>Votre défiance vis à vis de l’affectivité empêche-t-elle le poème ? Barre-t-elle une écriture plus « autobiographique » ? Pourquoi la refuser ? EM>

Il n’est surtout pas question en ce qui me concerne de refuser notre composante émotivo-affective nécessaire pour le fonctionnement et le déploiement de nos systèmes d’adaptation et de défense, sans parler de leur part de nourriture de base de nos structures cérébrales les plus récentes dans l’évolution phylogénétique. Privés de nos sens, de nos capacités émotivo-affectives nous n’aurions guère accès à ce que nous appelons intelligence, raison, pensée intuitive et créativité. Il est pourtant vrai que je me méfie des affects, des sentiments, dans la mesure où la plupart du temps ils fonctionnent comme des automatismes, déclenchés par des causes extérieures ou intérieures toujours semblables pour chacun de nous selon nos empreintes épigénétiques particulières et nos apprentissages. Je pense que nos structures émotivo-affectives peuvent distordre nos pensées et être par là destructrices, limitantes, enfermantes tant qu’elles restent « réactionnelles », conditionnées, donc fermées à la lumière de l’entendement. Nos réactions affectives et nos affects ou sentiments changent totalement de caractère à partir du moment où ils sont éclairés par l’intelligence. Celle qui éclaire, celle qui ne se laisse pas impressionner, déformer par nos flambées, enfermements ou effondrements plus ou moins conditionnés. L’affectivité rendue lumineuse par l’intelligence s’appelle ouverture à l’autre et au monde, écoute, générosité. De tels hommes ont toujours existé ; pensez à Socrate, à Épicure, à Montaigne, à Spinoza ou à Einstein, pour ne mentionner que les plus connus. Ils existent toujours, et plus nombreux que du temps de Socrate, mais plus que jamais ils sont difficiles à percevoir derrière nos « écrans » où dominent la distraction, la violence et la séduction..


Prix : 20,00 € + port : 4,00 €
Vous pouvez également payer par chèque.