Claude Ber

<p>Claude Ber</p>

À propos du numéro

La revue Nu(e), dirigée par Béatrice Bonhomme et Hervé Bosio, espace éditorial où s’expérimente la poésie, est également le lieu de l’exercice de l’amitié. Son prochain numéro est consacré à Claude Ber.

Claude Ber, née à Nice, vit à Paris. Elle est poète et dramaturge. On note parmi ses publications La Mort n’est jamais comme (Prix International de poésie Ivan Goll), L’Inachevé de soi (peintures P. Dubrunquez), Méditations de lieux (photographies d’Adrienne Arth), Sinon la Transparence, La Prima Donna suivi de L’Auteurdutexte, Orphée Market, textes publiés aux éditions de l’Amandier, Vues de vaches (photographies C. Derouineau) aux éditions de de l’Amourier, ou Lieu des Epars, chez Gallimard. S’ajoutent livres d’artistes, ouvrages collectifs et catalogues d’art. La critique s’est plu à souligner son rapport novateur aux mots et aux formes et son écriture riche et lucide tendue entre l’exubérance de la vie et la présence constante de la mort.
Présente dans de multiples revues, sites et anthologies, C. Ber donne de nombreuses lectures et conférences en France et à l’étranger rassemblées dans Libres paroles et Aux dires de l’écrit, aux éditions du Chèvre Feuille Etoilée. Professeur agrégé de lettres, elle a enseigné les lettres, la philosophie et l’histoire de l’art en lycée, en école d’art et en université puis occupé des fonctions académiques et nationales ; elle intervient actuellement à Sciences Po. et à la Sorbonne. Membre de nombreux jurys littéraires, elle joint à son écriture « considérable par son unité d’inspiration comme par sa richesse lucide » (Marie Claire Bancquart), un engagement dans les domaines de la défense des droits des femmes et des droits humains.
www.claude-ber.org

Le volume que lui consacre la revue, coordonné par Joëlle Gardes (professeur des universités à Paris iv-Sorbonne et écrivain), rassemble des contributions diverses (détail au verso) :
- un entretien avec le poète
- des textes inédits de Claude Ber
- des œuvres plastiques qui lui sont dédiées
- des hommages et des études critiques
- une bibliographie.

Ce numéro spécial, qui réunit près de vingt contributions, témoigne de la place que Claude Ber occupe aujourd’hui, dans la poésie contemporaine mais aussi dans la réflexion sur les grands problèmes de la société.

Pour ce numéro de caractère exceptionnel, la revue organise une souscription.
Le volume peut être obtenu au prix promotionnel de 17 euros avant le 30 septembre 2012, en renvoyant le talon ci-dessous. Après cette date, la revue sera en vente au prix normal de 20 €.

Vous pouvez télécharger le bulletin de souscription.


Prix : 20,00 € + port : 4,00 €
Vous pouvez également payer par chèque.